Un rachat de crédit est un outil financier par lequel vous faites une demande de crédit. Cela affecte vos finances et votre endettement global.

Il convient donc de rester prudent, de ne pas vous précipiter sur la première offre , et prendre le temps de comparer les offres.

Voici une liste de points à garder en tête pour ne pas tomber dans certains pièges.

  • Ignorer les taux « nominaux » alléchant que vous presentent les publicités , ils sont souvent hors frais et parfois valables uniquerment quelsques mois.
  • Lors de vos demandes d’études ou simulation, exigez TOUJOURS le « coût total » et taux TEG de votre rachat de crédit. C’est avec ces informations que vous pourrez réellement comparer les offres concurrentes.
  • Un rachat de crédit de votre prêt immobilier peut impliquer la pertes des bénéfices de votre prêt 1% logement ou taux zéro. renseignez- vous auprès de votre conseiller .
  • Les tableaux d’amortissement basés sur des offres à taux révisable sont sans valeur.
  • Frais de dossier , commission, assurance, taux du prêt et garantie sont négociables .
  • Faites vous expliquer les clauses et eventuel méchanismes de révision des taux par votre conseiller. Tout doit être clair et sans surprise. Si cela pose problème , méfiez-vous.
  • Ne signez pas de contrat sans l’avoir lu, compris et en avoir accepté les clauses.
  • Si vous faites un crédit hypothécaire, en cas de non paiement de vos mensualités, l’organisme vous ayant octroyé le prêt est en droit de demander la vente du bien immobilier hypothéqué.
  • Attention aux publicités affichant des taux non TEG, ils sont parfois valables quelques mois uniquement, et peuvent cacher des frais.
  • Une opération de rachat de crédit suivi d’une baisse des mensualités peut laisser croire que l’on peut de nouveau souscrire de nouveaux emprunts, alors que la charge des remboursements n’a pas disparu et à été repoussée dans le temps.
  • Restez méfiant envers les établissements qui vous présente les avantages sans les inconvénients .
  • Attention au offres publicitaire affichant un taux valable uniquement quelques mois. seul le taux TEG compte. choisir un rachat de crédit a aux fix est plus sur et évite les « revisions de taux » ou autre mauvaise surprise pouvant augmenter le montant de vos mensualités.
  • Un rachat de crédit hypothèquaire sur une longue période , avec un taux variable est tres risqué et peut vous faire perdre votre logement. 3 mensualités impayées consécutive peuvent suffire à déclancher la procédure.
  • Votre assurance invalidé vous couvre t’elle si vous ne pouvez plus exercer « VOTRE profession » ou si « DE profession »…
  • Votre assurance peut comporter une période de franchise durant laquel vous n’etes pas couvert en cas de sinistre.
  • Parfois, des organismes de crédits n’intègrent pas les frais de garantie (hypothèque) dans leur Taux TEG. Baser vos comparaisons sur le ‘cout total’
  • Méfiez vous de taux variables capé ou  « transformables » en taux fixe, car le méchanisme de transformation peut impliquer des frais ou conditions de transformations onéreuses.

Si vous faites un rachat de crédit pour baisser vos mensualités

  • Vous payerez plus longtemps, sans compter les frais additionel. Au final, cela augmentera le coût global des crédits rachetés, et vous coûtera donc plus cher…
  • Certains organismes de prêt exigent que votre rachat de crédit soit associé à une demande de trésorerie supplémentaire. Si votre objectif est de sortir du surendettement, ce n’est pas ce qu’il vous faut…

Si vous faites un rachat de crédit pour augmenter vos mensualités et rembourser au plus vite et moins cher :

  • Assurez -vous que l’économie que vous faites via un rachat de crédit ne soit pas inférieure au frais de mise en place du rachat de crédit.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Expressions liées à l'article:

  • rachat de credit credistor avis