Une opération de rachat de crédit a un coût.

Le coût est constitué:

  • des frais associés à la constitution de votre dossier ( frais de dossiers, commissions , assurance …)
  • des pénalités de remboursement anticipées que vous devrez vous acquiter auprès des établissements dont vous remboursez les crédits.( 3 % max )
  • du coût de l’éventuelle extension de la période de remboursement qui augmente le nombre de mensualités.
    Exemple, réduire les mensualités d’un crédit sur 10 ans, pour le faire passer à 25 ans s’avère au final très couteux.
  • coût associé à l’augmentation du taux qui est générallement supérieur.
  • coût dû à l’éventuelle perte des bénéfices acquis via votre prêt 1% logement ou taux zéro.

Baissez vos mensualités implique une augmentation de la durée de remboursement: vous payez moins, mais plus longtemps.

1€ aujourd’hui n’ayant pas la même valeur que 1€ dans 10 ans, cela implique que: si vous divisez par deux votre mensualité, même à un taux identique, la période de remboursement aura plus que doublé…

Il convient donc de faire des simulations afin de trouver un juste équilibre entre votre besoin de liquidité, et la période de remboursement.

Pour connaitre le coût global d’un prêt, il faut se baser sur le taux TEG ( taux effectif global) qui vous permet de comparer les offres de rachat de crédit entre elles.

Une opération de rachat de crédit dont l’objectif est de réduire les mensualités peut s’avérer coûteuse.

Il convient donc de s’assurer que les bénéfices aportés par la réduction des mensualités justifie l’opération. ( exemple : éviter la commission de surendettement )



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *