Un plan de surendettement est une des solutions qui permettent de sortir d’une situation de surendettement. Certes, on connait surtout la solution qui consiste à faire un rachat du crédit, sinon cette alternative qui est appelée « plan de redressement à la Banque de France » est également une solution.

Le plan de surendettement

Un plan de surendettement sert à aider à gravir les marches qui mènent vers une sortie de surendettement étape par étape.
Différents aléas de la vie peuvent mener au surendettement, l’essentiel est de ne pas prendre ce genre de situation à la légère. Il faut de suite chercher des solutions à la situation et il faut prendre des mesures pour corriger cet état. Le surendettement n’est pas juste quelques dettes non payées mais c’est un état de dépassement par les dettes au point qu’elles deviennent impossible à honorer.

Le rôle premier du plan de surendettement est de solutionner cette situation. En effet, cela permet de rendre stables les finances du surendetté en établissant un équilibre entre ses dépenses et ses revenus. L’essentiel avant d’entamer un plan de surendettement est d’être bien conscient de l’objectif de ce plan.

Pour aboutir à une réelle solution et faire du plan un vrai succès, il faut passer par diverses étapes au moment de l’élaboration du plan de surendettement. Ces étapes sont au nombre de quatre. La première étape consiste en l’analyse de son endettement : le calcul précis de ses dettes. En second lieu, il faut planifier le redressement, ceci se fait bien sûr suivant le degré d’endettement. La troisième étape est l’exécution de ce plan en suivant la nouvelle manière de gestion des crédits. Enfin, en quatre, il faut évaluer les résultats et voir comment la dette diminue.

Pour les dettes pas très exubérantes, le surendetté peut suivre ce qu’on appelle un plan de surendettement à l’amiable. Ce dernier ressemble un peu à une opération de rachat de crédit vu que l’on regroupe les dettes pour les ré-échelonner. Il faut savoir que la solution du plan de suredettement n’est pas automatiquement accordée par la commission de surendettement. Cette dernière préconise de passer avant par les créanciers afin de demander de nouveaux délais. En effet, la demande d’un plan est à faire en dernier recours.

Il faut noter que contrairement aux idées reçues, le plan de redressement n’efface complètement les dettes. Les dettes seront effacées quand vous aurez payé tous vos créanciers. Il faut également savoir que ce plan est draconien et que le surendetté doit s’y tenir car il n’aura pas de seconde chance. Après l’application de ce plan, le surendetté sera évidemment interdit de crédit.

Le plan de suredettement est modifiable en cas de changement dans la situation financière du surendetté. En effet, il peut déposer un nouveau dossier avec un nouveau plan. Par exemple, il peut accélérer le paiement de ses dettes aux créanciers si sa situation financière s’améliore. Un plan de suredettement peut également payer une partie des dettes via les propriétés matérielles du surendetté.

Enfin, il faut garder à l’esprit que cette solution n’est pas la seule et qu’il faut avant tout penser aux solutions à l’amiable avec les créanciers. Il faut également suivre scrupuleusement le plan de surendettement en listant tous les créanciers sans aucun oubli sinon il y a risque de tout compromettre.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *