En simplifié, les intermédiaires en opérations bancaires mettent en relation les emprunteurs et les prêteurs.

Par exemple , les courtiers en rachat de crédit s sont des intermédiaires en opérations bancaires (IOB).

Dans le cadre du rachat de crédit, les intermédiaires en opérations bancaires travaillent à la mise en relation, entre les personnes souhaitant regrouper leurs crédits, avec les organismes de rachat de crédit.

Ils accompagnent, conseillent , aident à monter le dossier de demande, mettent en conccurence, comparent et négocient pour le compte de l’emprunteur.

Les IOB se rémunèrent par commission et frais de dossier, une fois le prêt accordé et le versement effectif des fonds. (article L321-2 du Code de la consommation)

Si l’unprunteur n’obtient pas d’offre de rachat de crédit, alors l’IOB ne sera pas rémunéré.

Les IOB ne sont pas tenus à une obligation de résultat. Les IOB sont des sociétés enregistrées au registe du commerce pouvant prendre les formes juridiques suivantes : EI, SARL, SA, Profession libérale…

La profession d’ intermédiaires en opérations bancaires (IOB) est réglementée par le code monétaire et financier:

  • Est défini comme intermédiaire en opérations de banque ( IOB) les personnes mettant en rapport les parties intéressées à la conclusion d’une opération de banque, sans se porter de croire, à titre de profession habituelle. ( Article L.519-1 du code monétaire et financier )
  • L’activité d’intermédiaire en opérations de banque est définie par la loi (Article L.519-2) comme ne pouvant s’exercer qu’entre deux personnes dont l’une au moins est un établissement de crédit. L’intermédiaire en opérations de banque étant mandaté par l’établissement de crédit.

Le Conseil National des Intermédiaires en Opérations Bancaires (Cniob) tient à jour une liste des IOB labellisés.

Il y en a actuellement 235 IOB labélisés (11/2008) Nous vous recommandons de privilégier les IOB agrées par le Cniob.

Les sites internet des IOB ont des obligations spécifiques à leur professions, notamment en terme d’informations.

Les intermédiaires en opérations de banque sont soumis aux articles de loi L.341-1 à L.341-6, L.353-1 et L.353-2 du code monétaire et financier

Le « Comité des établissements de crédit » possède un fichier des personnes habilitées à procéder au démarchage bancaire ou financier, consultable par le public.

Vous trouverez une liste non exaustive de courtiers dans notre annuaire d’IOB .



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *