Marre de ne plus pouvoir faire face aux dépenses : SOS surendettement

Les procédures de surendettement sont de plus nombreuses chaque année ; on compte pour l’année 2015, plus de 238 000 dossiers déposés auprès de la Banque de France. En effet, de plus en plus de foyers ont du mal à faire face à des dépenses toujours plus importantes et des revenus qui restent stables. De plus, lorsque les dettes s’accumulent, certains ont tendance à contracter de nouveaux crédits pour combler des découverts ou rembourser de lourdes dettes.

Pour éviter une telle situation et bénéficier d’une aide surendettement, il convient de faire un premier bilan de la situation financière en tenant compte des différentes caractéristiques de dettes créées : montant, date de conclusion, taux de crédit, durée de remboursement… C’est en prenant en considération ces différentes indications qu’une solution financière va pouvoir être trouvée.

Solution endettement : le rachat de crédit

Le rachat de crédits peut être la solution à de lourdes difficultés financières. C’est en regroupant l’ensemble des crédits contractés qu’il va être possible de réduire les dépenses mensuelles et de retrouver une situation financière stable. En remboursant chacun de vos créanciers à ce jour, vous allez pouvoir bénéficier de taux de crédit bien plus intéressants qu’auparavant. De plus, vous n’aurez désormais à faire face qu’à un seul et unique prélèvement mensuel pour rembourser l’ensemble de vos dettes.

Il convient d’ajouter qu’il n’est absolument pas nécessaire d’ouvrir un nouveau compte bancaire pour bénéficier d’une telle solution puisqu’il s’agit d’une opération totalement indépendante. Vous pouvez donc dès maintenant effectuer une simulation de votre situation financière vous montrant comment le rachat de crédit peut permettre de sortir du surendettement définitivement. N’hésitez plus et profitez du rachat de crédit pour revenir à une situation financière sereine.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *