Les établissements de rachat de crédit exigent des garanties afin de se protéger des risques de remboursements impayés.

Il existe plusieurs types de garanties qu’un prêteur peut vous demander:

  • hypothèque : réservée aux propriétaires immobiliers, implique des frais de notaires, et taxes,
  • Privilège de prêteur de deniers, similaire à l’hypothèque, mais moins chère (pas de taxe de publicité )  et non applicable dans le neuf,
  • cautionnement mutuel, fonctionne par mutualisation des risques, dépôt d’une caution souvent récupérable en partie en fin de remboursement de crédit.

Le cautionnement mutuel est moins cher que l’hypothèque sur les rachats de crédit de courte durée .

De plus, en cas de revente d’un bien immobilier qui fait l’object d’un rachat de crédit immobilier, vos frais seront inférieurs avec un cautionnement plutôt qu’avec une hypothèque.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *